Les obligations légales liées à la déclaration OPERAT

déclaration OPERAT

Publié le : 29 mai 20236 mins de lecture

La déclaration OPERAT est un document administratif qui oblige les entreprises, organisations et associations à communiquer leurs données, activités et profits à la Direction Générale des Finances Publiques. Cette formalité légale a été instituée en France en 2008 au travers de la Loi de Finances du 30 décembre 2007. Les entreprises doivent présenter cette déclaration annuelle pour décliner leurs obligations fiscales et sociales tout en respectant leur obligation de transparence. Découvrez les aspects essentiels des obligations légales liées à la déclaration OPERAT en vous rendant sur ce site !

Qu’est-ce que la déclaration OPERAT ?

La déclaration OPERAT est un document obligatoire pour les entreprises en France. Elle a été instaurée pour répondre aux exigences du Code du travail en matière de santé et sécurité au travail. Elle permet aux autorités compétentes de collecter les informations nécessaires sur les risques professionnels et les mesures de prévention mises en place par les entreprises pour protéger leurs travailleurs.

Définition de la déclaration OPERAT

La déclaration OPERAT est un acronyme pour « Observatoire Prospectif des Emplois, des Métiers et des Qualifications, volet Accidents du Travail et Maladies Professionnelles ». Elle a été mise en place en 2014 et est gérée par la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS). Elle vise à collecter des données sur les risques professionnels pour améliorer les conditions de travail et réduire les accidents du travail et les maladies professionnelles.

Objectifs de la déclaration OPERAT

La déclaration OPERAT permet de :- Collecter des informations sur les risques professionnels dans les entreprises- Identifier les mesures de prévention mises en place pour limiter ces risques- Améliorer la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles- Établir des stratégies pour améliorer la santé et la sécurité au travail des travailleurs- Évaluer l’efficacité des politiques de prévention mises en place dans les entreprises

Champ d’application de la déclaration OPERAT

La déclaration OPERAT concerne toutes les entreprises employant des travailleurs salariés. Elle est obligatoire pour toute entreprise ayant au moins un salarié. Les travailleurs indépendants ne sont pas concernés par cette obligation.

Obligations légales pour les entreprises

Obligation de déclaration des postes de travail

Les entreprises sont tenues de déclarer tous les postes de travail à la CNAMTS. Cette déclaration doit comporter des informations détaillées sur les risques professionnels liés à chaque poste de travail ainsi que les mesures de prévention mises en place.

Évaluation des risques professionnels

Les entreprises sont tenues d’évaluer les risques professionnels liés aux différents postes de travail et aux activités de l’entreprise en général. Cette évaluation doit être réalisée régulièrement pour prendre en compte les éventuelles évolutions dans l’entreprise ou dans l’environnement de travail.

Mise en place des mesures de prévention

Les entreprises doivent mettre en place des mesures de prévention pour limiter les risques professionnels identifiés lors de l’évaluation. Ces mesures doivent être adaptées à chaque situation et à chaque poste de travail.

Contenu et formalités de la déclaration OPERAT

Informations à fournir dans la déclaration

La déclaration OPERAT doit comporter :- Les informations d’identification de l’entreprise- Les informations sur les postes de travail- Les informations sur les risques professionnels identifiés pour chaque poste de travail- Les mesures de prévention mises en place pour limiter les risques professionnels- Les informations sur les accidents du travail et les maladies professionnelles survenus dans l’entreprise

Modalités de transmission de la déclaration

La déclaration OPERAT doit être transmise à la CNAMTS en ligne via le site de l’organisme. Elle doit être remplie et envoyée annuellement pour toutes les entreprises concernées.

Périodicité et mises à jour de la déclaration

La déclaration OPERAT doit être remplie et envoyée annuellement par les entreprises. Elle doit être mise à jour en cas de changements significatifs dans l’organisation de l’entreprise ou dans les conditions de travail.

Sanctions en cas de non-respect des obligations

Conséquences du défaut de déclaration ou de mise à jour

Le non-respect des obligations de déclaration ou de mise à jour de la déclaration OPERAT peut entraîner des sanctions administratives. Les entreprises concernées peuvent être mises en demeure de se conformer à leurs obligations et peuvent faire l’objet de contrôles de sécurité au travail.

Pénalités et amendes prévues par la législation

Le non-respect des obligations de déclaration ou de mise à jour de la déclaration OPERAT peut entraîner des amendes pouvant aller jusqu’à 1 500 euros pour une entreprise.

Actions de contrôle et de surveillance des autorités compétentes

Les autorités compétentes peuvent procéder à des contrôles pour vérifier le respect des obligations en matière de déclaration OPERAT. Ces contrôles peuvent donner lieu à des mesures de prévention ou à des sanctions administratives en cas de non-respect des obligations légales.